Quel royaume, de Nohr ou d'Hoshido, gagnera la guerre qui les oppose ? Seuls vos choix sauront résoudre le conflit.
 

 :: Administration :: Parchemins :: Archivés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comme une plume voyageant au gré du vent ϟ Galatée

avatar
Messages : 26
Points de RP : 105
Date d'inscription : 26/05/2017
Race : Humaine
Métier : Marchande
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur




Galatée
Neutre
Mer 21 Juin - 13:34

▬ ft. Cardia de Code:Realize

Métier : Je suis une marchande vagabonde.
Orientation Sexuelle : P-Parce que ça vous intéresse ? Bisexuelle...

Carnation : Rosée.
Taille : Dans les environs d'1m58.
Corpulence : Assez frêle, c'est vrai...

Cheveux : Longs et ondulés, brun.
Yeux : Bleu-vert, voir turquoise. Joli, hein ?
Signe(s) distinctif(s) : Je porte toujours un serre-tête avec des représentations de rouage.

Autre : ...



Galatée

Sans Titre • Féminin • 22 ans • Mage noire • Supposé Nestra
Questionnaire• Que pensez-vous de la guerre opposant Nohr et Hoshido ?
La guerre ? Quelle guerre ? Oh... Ah oui, la guerre ! Excusez-moi, j'étais ailleurs... Très honnêtement, je n'ai pas d'opinion précise sur ce sujet. Je ne sais même pas comment elle a éclaté... Enfin, si, je le sais surement, mais j'ai dû oublier. Enfin, je pense. Mais en tout cas, les guerres sont des choses horribles... Donc je suppose que celle-ci ne fait pas exception à la guerre. Hum, je crois ?...

• Que pensez-vous des Laguz (Hommes-bêtes métamorphes) ?
Vous faites bien de préciser, me connaissant, je n'aurais probablement pas compris, haha ! Comment ça, je ne suis pas très fine ? Mais... Vous utilisez des mots trop précis, et... Je ne suis pas idiote, j'avais oublié, c'est tout ! Sinon, pour répondre à votre question, je suppose qu'ils sont nos égales. Ce ne sont pas des animaux, ou du moins, pas totalement, après tout...

• Pensez-vous que les Dragons existent ?
Pensez-vous que la magie existe ? Évidemment. Qui ignore que la magie existe ? Personne. Qui ignore l'existence des hybrides animaux ? Là encore, personne. La même chose pour les monstres. Pourquoi est-ce que les Dragons n'existeraient pas ? Certes, ils auraient pu exister à une époque qui n'est pas la nôtre, ce qui ferait qu'ils n'existent plus aujourd'hui, mais ça n'est pas forcément le cas, n'est-ce pas ?

• Croyez-vous que les familles royales sont les descendants des dragons ?
Peut-être bien... Ou peut-être pas. Comment pourrais-je savoir si c'est le cas ou non ? Mais, de toute façon, je ne pense pas qu'elles existeraient sans ça. Je n'imagine pas des dirigeants décrétés qu'ils descendent des dragons et donc qu'ils doivent commander un pays... Donc c'est probablement le cas. J'ai raison, non ?

• Êtes-vous combattant ?
Ça dépend, pourquoi cette question ? Vous voulez dire, est-ce que je participe à la guerre ? Dans ce cas, non. Ce n'est vraiment pas mon truc, la guerre... Comment ? Vous demandez seulement si je sais me battre ? Disons que je sais utiliser un tome pour faire de la magie, mais rien de plus. Ce n'est pas faute d'essayer d'apprendre à manier une arme, mais elles sont bien souvent trop lourdes, ou, au contraire, trop fines et trop petites pour moi... La magie, c'est très bien ! Donc, je pense pouvoir dire oui. Je pense, hein...

• Quel rôle pensez vous pouvoir jouer en ce temps de guerre ?
Absolument aucun. Je ne suis qu'une simple marchande qui marche vers des destinations hasardeuses... Je ne vois vraiment pas ce que je pourrais faire pour intervenir, en dehors de vendre diverses choses plus ou moins utiles à des citoyens innocents. Je ne transporte pas d'arme, seulement des objets, ou des choses de ce genre.

• Êtes vous inquiets des conséquences que peuvent engendrer les batailles ?
Vos questions sont bien étranges, je n'ai aucune réponse digne de ce nom à fournir à la moitié d'entre elles. Je vous l'ai dit, je ne connais rien à la guerre... Je ne sais pas. Peut-être... Non, je n'en ai aucune idée. Désolé. J'imagine que... Ça ne sera pas si grave que ça. Ou du moins, je l'espère.
Statistiques- Archétype : Magicien
- Spécialité : Mage anima de feu
- Niveau : C
- Maîtrise Vent : D
- Maîtrise Feu : B
- Maîtrise Foudre : D
- Essence Anima
- Monture : Cheval

Points restants : 8 points
(-2 pts augmentation de niveau, -1 pt augmentation de maîtrise, -2 pts monture)
Moralité

Tête-en-l'air × mémoire de poisson rouge × sociable × altruiste × naive × manipulable × courageuse × imprudente × curieuse × libre × s'amuse de tout × n'aime pas utiliser sa magie pour se battre × peut parler de son enfance pendant des heures × sensible × adorable les histoires, contes et légendes × aime les ciels étoilés

Me définir en quelques lignes ? Inutile. Si des personnes ont un caractère des plus compliqués pour lequel écrire un livre dessus ne suffirait pas, ce n'est surement pas mon cas. Il n'y a pas de chose pour facile que de me définir en un seul et unique mot : libre. Libre comme une plume se laissant porter par le vent. Oui, je suis exactement comme ça. Comment ? Vous souhaitez malgré tout en savoir plus sur moi ? Eh bien, si vous insistez.

Je suis totalement le genre de personne à ne jamais faire attention aux dernières nouveautés, et ce même si je voyage beaucoup. Et même, on peut dire que j'ai la mémoire courte, car j'oublie tout très rapidement, quel que soit le niveau d'importance de l'information ou presque. Tenez, par exemple, pour la guerre opposant Nohr et Hoshido, je ne me suis pas tout de suite rendu compte de la gravité de la situation, rapport à la guerre, la première fois qu'on me l'a dit. Et pourtant, ce n'est pas le genre de chose que l'on oublie facilement, même en étant enfant ! Ce n'est pas mon cas, bien sûr, c'est seulement à titre d'exemple.

Ensuite. Je suis aussi une personne sociable qui se fait facilement des amis, où que je passe. Enfin, des amis... Même si je considère beaucoup de gens comme tel, ce n'est pas toujours réciproque. Je vous avais dit que j'avais un côté altruiste ? Non ? Eh bien, maintenant vous le savez. Je le suis, oui, et bien que ça soit une qualité, on peut bien dire que je le suis trop. Couplé avec ma naïveté, je deviens facilement manipulable. Bien sûr, je ne réalise pas toujours cela.

Ne pas craindre le danger ou ne pas être prudente, est-ce tellement différent ? Certes, une personne courageuse peut tout à fait être d'une grande prudence, mais au fond, ces deux traits se ressemblent. Ou du moins, c'est ce que le courage dont je fais preuve laisse paraître. Après avoir lu le questionnaire, vous devez sans doute penser que je ne suis pas maline, hein ? Eh bien laissez-moi vous dire que c'est complètement faux. C'est simplement que j'ai du mal avec certains mots que je n'utilise pas souvent. Quoi de plus naturel que de bloquer sur des mots, même après l'enfance, surtout lorsqu'on est aussi curieux que moi ?

Histoire

Nomade. Ce mot qui n'est pourtant pas une insulte ne me plaît pas particulièrement, et pourtant, je l'entends ou le prononce régulièrement. Savez-vous ce que sont les nomades ? Non ? Je vois... Après tout, ce n'est pas si rare de nos jours, où une grande partie des gens, peu importe d'où ils viennent et où ils habitent, sont sédentaires et heureux de l'être. Par cela, ils ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre la beauté de toujours voyager, découvrir chaque jour des régions nouvelles sans y appartenir réellement. "On n'a pas de chez-soi !", me direz-vous. Eh bien moi, je vous répondrais que c'est faux. Car nous sommes chez nous partout. Je m'appelle Galatée et ceci est mon histoire.

J'ai commencé à voyager bien trop jeune pour que je me souvienne ce que c'est que d'avoir une maison à un endroit fixe, des amis qui ne changent pas, un décor toujours familier... Et, à aujourd'hui, je ne pense pas pouvoir vivre comme cela. Mes parents, étant des marchands, devaient -ou souhaitaient, je ne sais pas trop- mener cette vie. La première chose qui me revient lorsque je pense à mon enfance est l'odeur de la terre que l'on retourne, l'herbe qui chatouille nos pieds, le sable sec, l'eau pure, les flaques boue parsemant le sol après une averse et l'indomptable vent sur nos visages, les montagnes rocailleuses et les plaines lisses. Toutes ces choses que la guerre semble nous avoir fait oublier. Tous ces paysages, chacun différent, qui peuplent le monde et qui le rendent aussi beau qu'il l'est actuellement.

Il me revient également la chevelure bleutée de ma mère, douce, mais autoritaire quand il le faut. C'est elle qui m'a tout enseigné, la lecture, l'écriture, les bonnes manières, la négociation, et même la maîtrise de la magie. Ah, la magie ! Sachant que je ne l'utilise que très peu, y penser me rend nostalgique. Elle l'utilisait principalement pour illustrer les histoires qu'elle nous racontait. Je me souviens que j'étais impressionné à chaque fois qu'elle créait l'illusion qu'une figurine mal réalisée dans une matière semblable à de la terre séchée représentant un dragon crachait du feu, ce dernier réalisé grâce à sa magie. Si moi j'étais impressionné, inutile de dire que mon adorable petit frère l'était encore plus que moi ! Ah, mon frère, avec son nez légèrement retroussé, ses taches de rousseur qui lui constellait le visage, et son petit rire éclatant pour tout et n'importe quoi. Mon mignon petit frère Bartholomée...

J'ai l'impression d'avoir quitté ma famille voilà une éternité. Bartholomée doit être devenu un homme, à présent ! Me dépasse-t-il d'une dizaine de centimètres, ou plus, à présent ? Il n'est pas impossible qu'il ait hérité de la stature de Papa. Papa et ses yeux noisette, Papa et son rire retentissant à travers toute la région, qui faisait trembler les murs de la roulotte où nous vivions. Ses techniques de survie qui me servent tant à présent, et ses blagues dont j'ai hérité l'humour, souvent peu drôle, qui me font pourtant éclater de rire à chaque fois tandis que ma mère semble désespérée et que mon frère cherche à comprendre. Ses souvenirs, indénombrables, qui nous lient tous les quatre, quand bien même je sois à présent bien loin d'eux.

C'est mon choix, vivre au grand air m'a toujours plu, les histoires d'aventures m'ont plus qu'inspiré et cette liberté de vivre seule m'appelait sans cesse. J'ai travaillé dur afin de réunir assez de moyens pour devenir une vagabonde, le seul voyage n'aidant pas à gagner de l'argent. Mais mon dur labeur est enfin récompensé, et tant que je continue à exercer la même profession que mes parents, marchande, je suis libre d'aller où je veux, de dormir à la belle étoile chaque nuit tant qu'il fait bon...

Je ne voyage pas, je vagabonde dans le monde qui m'ouvre grand ses bras.

Je suis nomade, je suis ce que les expériences du monde m'ont apportée, je suis libre, je suis Galatée.

Derrière le Masque

Pseudo Utilisé sur les Forums (PUF) : Handraël principalement mais Roar, Pipit et Fée également
Âge : 14 ans, bientôt 15
Sexe : Féminin
Comment avez-vous connu le forum ? J'ai oublié
Qu'en pensez vous ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 278
Points de RP : 2147483647
Date d'inscription : 28/04/2017
Race : Dieu
Métier : Maître du Jeu
Terres : Partout et nul part à la fois
Créateur du Monde
Voir le profil de l'utilisateur




Maître du Jeu
Créateur du Monde
Mer 21 Juin - 18:29
Tu es Validé !

Félicitation, tu es validé !

J'aime beaucoup la manière de penser et de parler de Galatée ! Attention cependant à quelques passages de la première personne à la troisième personne, et à quelques petites fautes d'inattention !

Ton avatar, ta classe, ton métier et ta race ont étés automatiquement recensés. Nous te conseillons d'aller te rendre dans le sous forums des demandes afin de trouver un rp à faire. Il est aussi conseiller de poster une fiche de relation.

Bon rp sur Fire Emblem Fates : Faith !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem Fates : Faith :: Administration :: Parchemins :: Archivés-
Sauter vers: