Quel royaume, de Nohr ou d'Hoshido, gagnera la guerre qui les oppose ? Seuls vos choix sauront résoudre le conflit.
 

 :: Administration :: Parchemins :: Archivés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faîtes du pain, pas la guerre - Yunica

avatar
Messages : 11
Points de RP : 95
Date d'inscription : 13/07/2017
Race : Marquée
Métier : Cuisinière
Statistiques : - Niveau : C
- Maîtrise Hache : S
- Maîtrise Dague : A
- Expertise Hache
- Expertise Dague
- Marqué (Bullet Time : donne l'impression à Yunica d'arrêter le temps en augmentant ses réflexes et sa rapidité pendant un cours instant seulement, chaque utilisations la fatigue)
- Familier Domestique : Auroch
Neutre
Voir le profil de l'utilisateur




Yunica
Neutre
Jeu 13 Juil - 23:52

▬ ft. Yunica Tovah de Ys Origin

Métier : Patissière/Boulangère
Orientation Sexuelle : Hétéro

Carnation : Légèrement bronzé
Taille : 1m69
Corpulence : Légèrement mince mais très costaud

Cheveux : Longs en tresses, bruns
Yeux : Bleu
Signe(s) distinctif(s) : A une marque au-dessus de la cuisse

Autre : Est une marquée (mère laguz faucon)



Yunica
Sans Titre • Femme • 20 ans • Manieuse de Hache • Milieu de la mer
Questionnaire• Que pensez-vous de la guerre opposant Nohr et Hoshido ?
La guerre, c'est mal, Nohr et Hoshido ne peuvent-ils pas vivre en paix ?
• Que pensez-vous des Laguz (Hommes-bêtes métamorphes) ?
Ma mère en est une, et elle est gentille, peut-être que les autres aussi sont gentils ?
• Pensez-vous que les Dragons existent ?
On m'a dit que oui, on a bien des wywernes après tout, pourquoi pas des gros dragons qui crachent du feu ?
• Croyez-vous que les familles royales sont les descendants des dragons ?
Ce serait horrible ! Vous imaginez ? Le roi avec des écailles sur la figure ... brrr !
• Êtes-vous combattant ?
Oh oui, je sais me battre !
• Quel rôle pensez vous pouvoir jouer en ce temps de guerre ?
Je veux aider les villages qui souffrent de la guerre, je les nourrirais tous jusqu'à ce que la paix soit déclarer.
• Êtes vous inquiets des conséquences que peuvent engendrer les batailles ?
J'en vois déjà, et je ne peux pas rester les bras croisés ... je dois aider tout ces gens !
StatistiquesYunica | Paix-tissière
Archétype : Guerrier
Spécialité : Manieur de hache
Niveau : C - 2pts (de base D)

- Maîtrise Hache : S - 2pts (de base B)
- Maîtrise Dague : A - 4pts(de base E)
- Expertise Hache
- Expertise Dague - 1 pt
- Marqué (Bullet Time : donne l'impression à Yunica d'arrêter le temps en augmentant ses réflexes et sa rapidité pendant un cours instant seulement, chaque utilisations la fatigue) - 2pts
- Familier : Auroch - 2pts
Points de base (Archetype) : 7
Points de race (Humain): 13
Points restants à utiliser : 0
Total points utilisés : 20
Moralité

Par quoi commencer cette moralité ? Ce qu'on voit tout de suite ? Hé bien, Yunica est très gentille, une vraie crème avec tout le monde. Jamais on l'a verra furieuse sans raison, et souvent, elle s'énerve contre des personnes qui sont violents et belliqueux. Elle déteste la guerre, c'est sûrement pour ça qu'elle préfère ne pas y prendre part, elle, elle préfère aidez les victimes de la guerre. Argent, nourriture, voire un peu d'écoute et un coup de main, elle se montre généreuse avec les personnes dans le besoin, offrant son aide aux plus démunies. Elle se bat tout de même, plus pour se défendre et arrêter les conflits, même si elle préfère régler ça pacifiquement avant de devoir en arriver aux armes.

La marquée déteste voir des gens mourir, que ce soit par sa main, ou pour le besoin d'un royaume. Elle se contentera juste d’assommer ou d'immobiliser quelqu'un plutôt que de devoir les blesser. Cependant, elle peut se montrer très ... téméraire, allant parfois offrir quelques bonnes nourritures pour empêcher les conflits ou distraire les gardes pour ne pas qu'ils aillent se battre.

En dehors du domaine de la guerre, elle peut se montrer très passionnée, notamment pour la cuisine, mais elle est aussi très sociale. Elle aime aller à la rencontre des villageois et des gens dans le besoin, mais aussi de la classe haute - elle ne fait aucune distinction entre un noble et un paysan -. Elle peut se montrer un peu brute parfois, mais plus par maladresse que pour vraiment faire mal - c'est qu'elle a de la force la gamine -. Aussi, elle aime la danse et la musique, mais n'a jamais été douée pour l'un comme pour l'autre.

Histoire

Connaissez-vous le poème nommé L'Albatros ? L'histoire de marins qui, pour sortir de l'ennui, attrapent des albatros, puis les déposent sur le bateau. Ces vastes oiseaux des mers n'étant plus dans leur élément, se retrouve incapable de reprendre son envol sur une si petite surface, essayant de fuir les marins avec une démarche ridicule sous les rires et les moqueries. Le contexte de ce poème est le même que cette rencontre entre deux personnes, mais ici, ce n'est pas un albatros qui a fini échoué de force sur le navire.

Cela commence donc avec une faucon, une laguz céleste qui prenait son envol depuis son île et qui souhaitait parcourir le monde en battant des ailes. Ces semblables l'ont pourtant prévenus, "jamais tu n'auras la force et l’endurance pour parcourir le monde par la mer", mais l'inconsciente rêveuse ne les écouta pas et, dès l'aube du lendemain, s'envola, transformée en un immense faucon, tentant d'imiter cet albatros dont le vol n'est pas freiner par les tempêtes. Mais jamais elle se douta que cela sera son dernier vol, que plus jamais elle pourra être fière de ses ailes.

Arpentant les mers pour la première fois, la laguz n'a pas pu se préparer à se battre contre les vents et marées, et son vol est hasardeux. Alors que cette créature céleste tente de voler droit, le vent l'oblige à tourner, à devoir perdre en altitude jusqu'à ce que, lors du passage d'un bateau, deux paires de bras viennent saisir l'animal pour l'obliger à se poser sur le navire. Il s'agissait d'un simple navire marchand, un navire assez petit pouvant contenir une vingtaine de personne, et parmi cette vingtaine se trouve un humain quelconque qui va changer la vie de cette femme.

Cet homme n'est ni un combattant, ni même une personne bien connu, en fait, c'est un simple villageois qui a un "don" pour la cuisine. Il avait un don pour la magie, mais seulement la magie anima de feu qui l'aide au quotidien pour cuisiner, jamais il ne l'a utilisé pour se battre contre quelqu'un d'autre. Le navire marchand avait besoin d'un cuisinier, il s'est vite proposé et à vite montrer de quoi il était capable. Ce jour-là, il était de service, comme toujours, il est affilié par défaut à ce navire marchand qui faisait la navette entre de nombreux pays. On peut donc dire que cet homme à voyager autour du monde,
même si ça fait partis de son travail.

Lorsque cette femme laguz a été attrapé, une de ses ailes a été sévèrement blessé. Aucuns des hommes présents dans ce navire savaient comment la soigner et aucuns ne savaient que c'était un laguz avant qu'elle reprenne forme humaine. Elle a attendu longtemps avant de changer de forme, et durant tout ce temps, c'est ce cher cuisinier qui en prenait soin. Les marins, incapables de faire la différence entre une poule et un faucon, voulaient la manger, heureusement que les autres passagers ne sont pas aussi bêtes que ces hommes, y compris le cuisinier. Tout le monde pensait que c'était un laguz, mais ne voyant pas cette bête redevenir humaine, pensait finalement que c'était un véritable faucon qui a dû se perdre en route. C'est ce cuisinier qui décide d'en prendre soin, il manquait de compagnie en cuisine, et puis, comme ça, il pouvait nourrir cette bête. Lui qui souhaitait domestiqué ce faucon, il ignora qu'un jour, la transformation cessera.

Le voilà maintenant devant une femme-oiseau, littéralement, jolie de plus est. Lors de la transformation, il a été très surpris, ayant même failli faire tomber la nourriture destiné à elle. De son côté, la laguz se montra très embarrassée, tentant de se cacher derrière sa seule aile intact pour montrer son embarras. C'est ainsi que tout le navire savait qu'ils avaient une laguz à bord, mais pourtant, alors que tout le monde semblait vouloir chasser la jeune femme, le cuisinier s'oppose farouchement à cette décision. Il décide de la garder avec lui, le temps d'être sur la terre ferme et de trouver quelqu'un pour soigner son aile.

Cependant, le voyage dure plus longtemps que prévu, et les deux personnes finissent par s'apprécier beaucoup. Une amitié est née entre ces deux personnages, une amitié qui a beaucoup grandit pour muter en un grand amour. La laguz savait ce que cela entraînerait si jamais elle se lie avec un humain, elle veut toujours poursuivre son rêve de parcourir le monde, mais le cuisinier lui a confier qu'il a presque accomplit ce rêve sans pour autant avoir d'ailes. Elle décidé donc de franchir le cap, de sacrifier sa nature animale au profil d'un amour véritable et réciproque. C'est ainsi que la femme devient une maudite et est devenue enceinte d'une future petite fille.

N'ayant plus ces attributs animaux, la femme est finalement acceptée à bord, mais elle doit maintenant apprendre à se battre avec une arme. Elle décide d'apprendre à manier les dagues, ne pouvant pas encore porter des armes trop lourdes à cause de l'enfant qu'elle porte en ce moment. Bien qu'elle ait perdu ses attributs animaux, elle n'a pas perdu sa combativité, malgré quelques mois à s'être beaucoup adoucie suite à sa blessure à l'aile et à son incapacité d'utiliser ses techniques qu'elle utilisait en tant que laguz. Cependant,
son entrainement à ces armes a dû faire une longue pose, n'étant plus capable de bouger comme avant à cause d'un gros poids dans son ventre qui grandit de jour en jour. Puis,
au bout de neuf mois, alors que le couple était encore sur le navire qui s'en est allé faire un nouveau trajet, le bébé allait naître.

C'est ainsi que Yunica a vu le jour, au bon milieu de la mer, sans savoir si elle a obtenu une quelconque nationalité. Enfin, il faut dire que ce n'est pas la première occupation du nouveau né de savoir où il est né, mais de savoir où est-ce qu'il a atterris, dans un monde rempli d'un étrange gaz qui vient remplir ses poumons, le poussant à lâcher un grand cri,
preuve qu'il est en bonne santé et en pleine forme. Heureusement, il s'arrête forcément de crier lorsqu'il reconnaît l'enveloppe charnelle au contact. Et c'est comme ça qu'on remarque que Yunica a une marque juste au-dessus des cuisses, preuve qu'elle est le fruit entre deux personnes de race différente.

La jeune Yunica grandit donc sur différent navire, dès son plus jeune âge, elle commence à prendre goût à la cuisine de son père. Bien trop petite pour manier les armes, elle savait cependant manier le rouleau à pâtisserie. Elle ne savait pas manier la magie du tout,
là où son père n'était qu'un débutant en la matière. Pendant que Yunica apprenait la cuisine, sa mère, elle, s'entraîna de son côté pour protéger sa famille. Elle n'oublia pas bien sûr de revenir de temps en temps pour sa fille, juste pour ne pas montrer qu'elle l'oublie, mais elle était complexée, elle qui a vécu en temps que laguz ne pouvait rien lui apprendre à elle, une humaine. C'était donc principalement son père qui s'occupait de son éducation et sa mère ne pouvait rien faire d'autre que de lui donner un peu d'amour de temps en temps.

Proche de ses dix ans, la jeune fille devient une fine cordon, une véritable maîtresse de la pâte à pain et à tarte. Mais pourtant, malgré ce talent pour la cuisine, Yunica voulait en apprendre plus. Elle voulait apprendre la magie de feu, mais son père ne savait pas trop bien l'utiliser et préfère la diriger vers sa mère, elle qui était complexé de ne rien avoir à lui apprendre, elle pourrait lui apprendre à manier une arme. La femme avait appris depuis le temps à utiliser les dagues, puis les haches. La petite étant déjà une vraie bûcheronne,
elle décide de lui apprendre d'abord les haches, mais seulement si elle promet de ne se battre que pour protéger les autres. Bien que Yunica ne soit pas très violente, elle promet d'utiliser les armes que pour des raisons pacifiques.

Au fil des ans, Yunica apprend à utiliser les haches. Au bout de cinq ans, sa constitution s'étant beaucoup développée, beaucoup de marins s'amusent à la prendre pour un garçon malgré une silhouette qui reste féminine. Pourtant, peu de gens avait envie d'énerver la jeune fille, la preuve étant qu'elle était déjà plus forte que la plupart des marins présents ici. Malgré cette peur légèrement ambiante, Yunica n'en a jamais profiter pour obtenir ce qu'elle souhaite, ayant toujours garder une mentalité pacifiste malgré sa hache toujours sur elle. Pendant son entraînement, elle a remarqué qu'elle avait un étrange pouvoir :
elle avait l'impression d'arrêter le temps pendant une poignée de seconde en l'activant.
Sa mère lui explique qu'il s'agissait d'un don, quelque chose qu'elle a reçu à la naissance à cause des deux races de ses parents. La jeune fille trouva ce don très étrange, bien qu'utile au combat et à la cuisine.

Lors de cette année, un autre navire se faisait attaquer par des pirates, le capitaine de ce navire décide de donner un coup de main à son collègue. La jeune fille pouvait tester son niveau contre des gens mal-attentionnés, elle qui ne voulait pas utiliser les armes, décide d'utiliser sa force pour vaincre tous ses pirates. Cependant, après avoir tué de nombreux pirates lors de la protection de ce navire, elle ne se sentait pas bien du tout. Son malaise se confirme à la fin de ce combat où, une fois le combat terminé, elle regardait tous les cadavres de pirates, puis allait vomir dans son coin, décidément pas habituée à donner la mort à des gens. Son père, qui n'avait pas participé au combat, le remarque et la ramène sur le navire.

Suite à cet assaut, la mère lui explique que c'est normal de mal se sentir lorsqu'on ôte pour la première fois la vie à d'autres personnes, et qu'elle a tout à fait raison de se sentir comme ça. Ce combat lui a servi de leçon : tuer des personnes ce n'est pas la meilleure chose à faire. Malgré ce malaise, il y a quand même un peu de réconfort : elle a très bien combattu, et puis, elle a eu le droit à une récompense ... assez particulière. Pour remercier l'aide de l'autre navire marchand, le capitaine offre à l'équipe d'étrange récompense,
certains ont des choses de valeur, mais la famille de Yunica a eu le droit à un auroch,
une puissante bête qui est domestiqué pour tirer des chariots. Cela tombait à pique,
car le couple pensait se poser pendant un moment, le temps que la petite reprenne un peu de ses esprits suite à ce combat qui fut très dur pour elle.

Ce coup-ci, le couple décide de descendre au prochain arrêt : Nestra, plus particulièrement la cité de Cyrkensia. Une cité qui se trouve dans un territoire proche de Nohr, mais qui reste neutre dans leur conflit contre Hoshido. La petite famille profite de l'ambiance de Cyrkensia pour commencer à préparer leur affaire pour s'installer dans un village cherchant un cuisinier, puis, c'est finalement dans le village de Dia que Yunica et ses parents s'installent. Ils commencèrent à ouvrir un restaurant, la cuisine permettant à la jeune fille d'oublier ce qui s'est passé sur le navire marchand.

Malgré sa haine du combat, Yunica continuait à s'entraîner à la hache, mais pour se défendre et assommer les ennemis au lieu de les tuer, cependant, les souvenirs de ce combat lui revient en tête et elle se calma sur l'entraînement. Elle se réfugia dans la cuisine, mais en se baladant, elle remarque que plusieurs villageois sont très pauvres. En voulant en savoir plus, elle apprend que la guerre est en train d'impacter les villages de manière conséquente : les villageois sont de plus en plus pauvres et la plupart d'entre eux meurent de faim. En comprenant ce qui arrive aux villages des royaumes en guerre, elle voulait faire quelque chose pour eux. En revenant au village, elle explique tout à ses parents, puis, elle décide de les aider du mieux qu'elle peut.

C'est ainsi que, pendant cinq ans, elle met en place un projet qui lui tient à coeur : ouvrir une boulangerie/pâtisserie et parcourir tout les villages pour distribuer du pain et de la nourriture à tout les villages de ce pays. Ces deux parents l'ont beaucoup encouragés à poursuivre ce rêve, et maintenant qu'elle a l'âge de pouvoir le réaliser, Yunica peut maintenant parcourir ce pays pour aider tout ceux qui en ont besoin.

Derrière le Masque

Pseudo Utilisé sur les Forums (PUF) : Hiruma/Beerus
Âge : 19 ans
Sexe : Masculin
Comment avez-vous connu le forum ? DC
Qu'en pensez vous ? La même chose qu'avant o/


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 278
Points de RP : 2147483647
Date d'inscription : 28/04/2017
Race : Dieu
Métier : Maître du Jeu
Terres : Partout et nul part à la fois
Créateur du Monde
Voir le profil de l'utilisateur




Maître du Jeu
Créateur du Monde
Mar 18 Juil - 20:21
Tu es Validé !

Félicitations, tu es validé !

Ton avatar, ta classe, ton métier et ta race ont été automatiquement recensés. Nous te conseillons d'aller te rendre dans le sous-forum des demandes afin de trouver un RP à faire. Il est aussi conseillé de poster une fiche de relation.

Bon rp sur Fire Emblem Fates : Faith !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem Fates : Faith :: Administration :: Parchemins :: Archivés-
Sauter vers: